ande dessinée lesbienne

Julie Maroh,
Le bleu est une couleur chaude, Glénat, 2010

Clémentine est une adolescente comme les autres : elle vient d'entrer en seconde, fréquente un groupe d'amies, sort avec Thomas, un garçon de terminale. Elle consigne les petits et grands événements de sa vie dans son journal intime. Sa vie bascule le jour où elle croise une jeune fille aux cheveux bleus, qui lui adresse un large sourire.

Dès lors, le visage de cette fille revient visiter Clémentine, la nuit. Un désir naît, qu'elle ne comprend pas dans un premier temps. En quelques mois, Clémentine va se découvrir, s'affirmer, et assumer son amour et son orientation nouvelle. Elle sera soutenue par certains amis, mais sera également confrontée à l'homophobie de certains lycéens, et à l'hostilité de ses parents.

Le bleu est un couleur chaude est le premier album de Julie Maroh. Elle y révèle un vrai talent d'auteur de bande dessinée. On est frappé par sa capacité à traduire les émotions, en jouant sur les regards, le découpage, les couleurs... C'est un livre attachant, que l'on referme avec un pincement au coeur.





                          Plan du site                        Qui sommes-nous ?                          Mentions légales                          Crédits Photo