ande dessinée lesbienne

Dora MinaverryMinaverry, Dora - L'année suivante à Bobigny, L'agrume, 2013

Au début des années 60, à Bobigny, Odile et Dora sont deux meilleures amies. La bande dessinée retrace leurs parcours, ainsi que celui de Geneviève, une amie d'Odile. L’histoire se déroule dans les cités où elles ont grandi : celles de l’abreuvoir, de l’étoile et enfin du Pont-de-pierre.
Toutes les trois ont des âmes de militantes. Odile et Geneviève luttent contre les violences faites aux algérien-ne-s, qui sont alors persécuté-e-s, en organisant un spectacle de sensibilisation dans les cités. En plus d’être dans cette troupe, Geneviève tente de découvrir ce qu’il est advenu de ses parents durant la guerre ; déportés parce qu’ils étaient des gitans manouches, ils ne sont jamais revenus. Enfin, Dora, de son côté, collecte des centaines d’archives sur les nazis qu’une amie allemande lui fait parvenir illégalement d’Allemagne.
Un jour, Odile présente Geneviève à Dora et lui précise qu’elle est “comme elle”, c’est-à-dire qu’elle aime les femmes. Dora est intriguée par cette annonce et commence à discuter timidement avec Geneviève, qui est beaucoup plus téméraire qu’elle. On assiste alors aux balbutiements de la relation entre les deux femmes, avec leurs maladresses, mais aussi une forte complicité.

Minaverry nous montre ici un beau portrait des années 60 et surtout des minorités oubliées, des gitan-e-s déporté-e-s aux algérien-ne-s assassiné-e-s par l’État français, en passant par les jeunes des cités. Le dessin en noir et blanc épuré accentue les intrigues qui se déroulent tour à tour au travers des yeux d’Odile, Geneviève et Dora et nous plonge dans leur monde et leurs histoires entremêlées.

 
 


                          Plan du site                        Qui sommes-nous ?                          Mentions légales                          Crédits Photo