ande dessinée lesbienne

Kiriko Nananan, Blue, Casterman écritures, 2008

Japon, dans la classe de terminale d’un lycée pour jeunes filles. Alors que sa meilleure amie est obnubilée par l’organisation d’une rencontre avec les garçons d’un lycée voisin, Kirishima est fascinée par Endô, cette camarade assise devant elle en cours: "Ce visage… il m’a toujours attirée. Cette fille, j’ai envie d’être son amie."
Kirishima va finalement oser lui proposer de manger avec elle et ses amies avant de l’emmener sur la plage où elle aime contempler la mer après les cours. Leur amitié évolue rapidement vers une relation amoureuse rythmée par les doutes et la jalousie de Kirishima mais aussi par un mystère qu’Endô ne souhaite pas dévoiler.

Loin des mangas habituels dans le style et dans la narration, Blue est une oeuvre pleine de poésie qui concentre toute l’attention sur les deux héroïnes avec un dessin épuré et très linéaire, tout en noir, gris et blanc (parfois au détriment de la compréhension, tant les visages des deux personnages se ressemblent).

Avec beaucoup de simplicité et de naturel, Kiriko Nananan nous fait entrer dans l’intimité de jeunes filles japonaises remplies de questions et de doutes. Publiée en 1996, cette histoire a fait l’objet d’une adaptation au cinéma par Hiroshi Ando en 2001.



 


                          Plan du site                        Qui sommes-nous ?                          Mentions légales                          Crédits Photo