GBT etc.

 
Sigle utilisé pour désigner l’ensemble des personnes non strictement hétérosexuelles, en regroupant les lesbiennes (d’où le L), les gays (G), les bisexuel-le-s (B) et les trans (T).

Le sigle LGBTQI intègre en plus les personnes se définissant comme queer (Q) et celles qui sont intersexuées (I). 

Le sigle le plus extensif actuellement, LGBTQQIAAP, inclut enfin les personnes qui "se posent des questions" (Q pour "questionning" en anglais), les asexuel-le-s (A), les alliés (A pour celles et ceux qui luttent auprès des LGBT contre l'homophobie) et les pansexuels (P pour les personnes qui peuvent être attirées par toute autre personne sans distinction de sexe ou de genre : femme, homme, personne trans, androgyne ou intersexuée).

L’association entre personnes homosexuelles et trans, même si l’expérience de vie est différente (les un-e-s revendiquent une orientation sexuelle souvent mal vue, les autres une identité de genre qui leur est refusée), provient de l’expérience d’un rejet commun. Les personnes "homophobes" ne font aucune distinction entre les uns et les autres, ne voyant qu’une seule et même déviance par rapport à la norme sexuelle. L’amalgame fait partie de l’homophobie et de la transphobie.
 


                          Plan du site                        Qui sommes-nous ?                          Mentions légales                          Crédits Photo