arche des fiertés LGBT (Gay pride)

Le premier mouvement de rébellion populaire de personnes LGBT a eu lieu aux États-Unis, à New York, en 1969. La police avait fait une descente au bar Stonewall, fréquenté par des gays, et une confrontation avait éclaté. Depuis, chaque année, dans plusieurs pays, a lieu la gay pride (intitulée "Marche des fiertés LGBT" en France depuis le début des années 2000) pour se remémorer cette nuit de juin à l’issue de laquelle des hommes, des femmes et des trans se sont battu-e-s pour se faire respecter. En France, la marche a lieu dans différentes villes, tout au long du mois de juin. Elle rassemble des associations, des citoyen-ne-s, des familles, des hétéros, des homos, réunis tous ensemble dans la rue pour revendiquer l'égalité des droits - changement d'état civil facilité pour les trans, droit à l'adoption -, pour lutter contre le sida et les IST - droits des malades, prévention -, le tout de façon festive. À Paris, elle réunit chaque année quelque 500 000 personnes.


 


 


                          Plan du site                        Qui sommes-nous ?                          Mentions légales                          Crédits Photo