ossier : Jeune et LGBT en 94

Mickaël, 11 ans en 1994

 
Peux-tu nous décrire l’ado que tu étais en 1994 ?
En 94, j'étais en CM2 dans une petite ville de Haute-Loire. Pré
-ado assez standard, j’avais quelques copains et copines que je côtoyais exclusivement à l'école et très peu d'activités en dehors.
 
A quel moment as-tu fait ton coming out ?
J'ai attendu d'être étudiant, soit 7 ans plus tard, pour commencer à me rendre compte de mes réelles attirances. Je les avais complètement occultées jusque-là pour correspondre inconsciemment au moule hétéronormé. J’ai fait mon coming out lorsque j’ai rencontré mon premier copain. Mes ami-e-s ont été un peu surpris-es mais l’ont bien accepté. Pour ma famille, c’est encore compliqué aujourd’hui.
 
Penses-tu que tu l’aurais fait plus tôt si tu étais né plus tard ?
Je pense effectivement que j'y aurai réfléchi plus tôt et que je m'en serais rendu compte plus tôt. Contrairement à aujourd’hui, les LGBT étaient invisibles en 1994, rares étaient donc les modèles positifs auxquels nous pouvions nous identifier.
 
Est-ce que tu as en tête des personnalités/célébrités à qui tu pouvais t’identifier à cette époque?
Je ne me rappelle pas avoir vu à la télé une personne LGBT avant d'être étudiant. Les seules représentations étaient très caricaturales (comme dans le film La cage aux folles) mais je ne savais pas ce que ces personnages représentaient, à ce moment-là.
 
Lorsque tu as découvert que tu étais LGBT, vers quelles ressources t’es-tu tourné ?
Au début, j'ai navigué sur les premiers sites de rencontre gay. C'est plus tard que j'ai découvert des associations locales.
 
Est-ce qu’il y a des séries, films ou livres LGBT qui t’ont marqué quand tu étais ado ?
Avec l'école, on nous avait amené voir le film "
Les roseaux sauvages" d’André Téchiné. Quelques années plus tard, j’ai vu "Juste une question d'amour", ce beau et émouvant téléfilm m’a aidé à comprendre qu’un garçon pouvait aimer un garçon. De plus, les personnages n’étaient pas stéréotypés, ce qui permettait de s’identifier facilement à eux.
 
Aurais-tu un conseil à donner aux ados de 2019 ?
Qu'ils et elles écoutent leurs envies, leurs désirs, s'informent, en parlent.


 

Image d'illustration : Riala / Pixabay


                          Plan du site                        Qui sommes-nous ?                          Mentions légales                          Crédits Photo