ilm gay
Sasha de Denis Todorovic (Allemagne, 2010),
avec Saša Kekez, Pedja Bjelac, Jeljka Preksavec


Sasha (Saša Kekez) étudie le piano et prépare l’examen d’entrée au Conservatoire pour vivre sa passion, encouragé avec ferveur par sa mère (Jeljka Preksavec) qui travaille pour lui payer ses leçons et voudrait qu’il devienne un musicien reconnu. Secrètement amoureux de son professeur de piano, Gebhard (Tim Bergmann), il n’arrive pas à assumer son homosexualité et encore moins à le dire à sa famille, originaire du Monténégro et qui a émigré à Cologne en Allemagne pour fuir la guerre.

Il craint son père autoritaire et possessif (Pedja Bjelac), qui voudrait imposer à Sasha et à son frère Boki (Jasin Mjumjunov) les stéréotypes de la virilité. Pour échapper aux questions et à la suspicion de son père, Sasha laisse croire à tous qu’il a une relation amoureuse avec sa meilleure amie, Jiao (Yvonne Yung-Hee), entraînée malgré elle dans un triangle amoureux compliqué avec Boki et lui. Lorsque Gebhard lui annonce son départ définitif pour Vienne, Sasha est effondré, et ce désespoir va déclencher une série d’événements qui vont changer sa vie et bouleverser sa famille.
 
Ce film réaliste et attachant de Denis Todorovic illustre les difficultés du coming-out quand on vient d'une société rurale traditionnelle (de l'ex-Yougoslavie) mais délivre également un message d’optimisme sur la force de l’amour au sein d’une famille. Souvent drôle, parfois à la limite de l'absurde avec ses personnages hauts en couleur, Sasha est aussi une réflexion discrète sur les différences de culture et les moyens de vivre ensemble.
 


                          Plan du site                        Qui sommes-nous ?                          Mentions légales                          Crédits Photo