ortrait : Harvey Milk

Harvey MilkHarvey Milk est un homme politique né en 1930 à Woodmere (Etats Unis).

Diplômé en maths et en histoire, Harvey Milk rejoint la marine où il gravit rapidement les échelons et devient officier. Il reste discret sur son homosexualité pendant cette période car les violences envers les homosexuels étaient fréquentes. Après quatre ans de service, Harvey Milk quitte l’uniforme sous les honneurs.

À son retour de l’armée, Harvey Milk s’installe à New York, où il change régulièrement de travail : professeur dans un lycée, statisticien dans une société d'assurance, chercheur dans une société de courtage. Il écrit aussi de la poésie et produit des pièces de théâtre. Harvey Milk fréquente régulièrement les lieux où se retrouvent, à l’abri des regards, les homosexuels new-yorkais.

En 1970, il tombe amoureux de Scott Smith, avec qui il vit une idylle au grand jour malgré le risque de se faire arrêter la police. Deux ans plus tard, ils emménagent à San Francisco et ouvrent un magasin d'appareils photo, dans le quartier de Castro (quartier gay). Au fil des mois, le magasin devient un lieu de ralliement et d’échanges pour les jeunes homosexuel-le-s du quartier, victimes d’homophobie.

 

Furieux face à ces discriminations, il décide de s’engager en politique. Harvey Milk se présente, à deux reprises, aux élections du conseil municipal, en 1973 et 1975, en vain. Mais il gagne le surnom de « maire de Castro Street » et reçoit un large soutien de la communauté homosexuelle. En 1977, Harvey Milk est élu au conseil municipal, dans l’équipe de George Moscone, et devient le premier homme ouvertement homosexuel à être élu dans une grande ville des États-Unis. Pendant son mandat, il s’engage en faveur des droits des homosexuel-le-s et s'oppose à la Proposition 6 (ce projet de loi soumis à référendum avait pour but d’autoriser le licenciement des enseignant-e-s ouvertement homosexuel-le-s). Malgré une vaste campagne anti-homosexuel-le-s qui agita le pays, cette loi ne fut pas adoptée.

Le lendemain du rejet de cette proposition de loi, Dan White, un membre du conseil municipal avec lequel Harvey Milk ne s'entendait pas sur de nombreux projets de loi, démissionne. Quelques semaines plus tard, Dan White tente d’obtenir sa réintégration dans ses fonctions auprès du maire, mais il apprend que sa démission est effective et qu’un remplaçant s'apprête à être nommé. Le 27 novembre 1978, Dan White s’introduit dans la mairie et tue George Moscone et Harvey Milk à coups de revolver. Ce soir-là, la population rend hommage aux élus assassinés en défilant à travers la ville à la lueur des bougies.

Craignant pour sa sécurité, Harvey Milk avait enregistré plusieurs cassettes audio testament. L'une contenait ce qui restera la plus célèbre de ses citations : « Si une balle devait traverser mon cerveau, laissez-la détruire toutes les portes de placards ».

En 2008, Gus Van Sant sort un film qui retrace les huit dernières années de la vie d'Harvey Milk. Pour cette prestation, Sean Penn a obtenu l'Oscar du meilleur acteur.


< Revenir à la page d'accueil des portraits


                          Plan du site                        Qui sommes-nous ?                          Mentions légales                          Crédits Photo