ortrait : Stéphane Corbin
 
Crédit photo Vanessa Buhrig
Stéphane Corbin est un auteur, compositeur, interprète. Né en mars, au moment de « la douce saveur de la mélancolie qu’inspire la fin de l’hiver et l’espoir qu’apporte l’automne » et après une enfance assez solitaire « passée un peu à l’écart des autres », Stéphane Corbin se met rapidement à la musique. Après deux albums (Optimiste en 2004 et Les Murmures du temps, Sony en 2011), Stéphane Corbin compose pour les autres.

En 2012, alors que le Parlement français débat autour du projet de loi visant à ouvrir le mariage pour toutes et tous, pendant plusieurs mois, d’importantes manifestations de haine contre les personnes LGBT et leurs allié-e-s ont lieu partout en France. Face à cette situation de violence, Stéphane Corbin imagine et conçoit un spectacle musical afin de lutter contre l’homophobie. Il crée Les Funambules. Ce projet, jamais réalisé auparavant, réunit près de 400 artistes uni-e-s contre l’homophobie, dans un double album de près de 42 chansons originales. Les musiques et les textes invitent à prendre conscience des conséquences de l’homophobie. Les chansons sont écrites afin de lutter contre les stéréotypes.

Stéphane Corbin a la convition que l’Art peut changer le monde, le rendre moins homophobe. Il a également composé les chansons de la comédie musicale 31, histoire de quatre ami-e-s d'un réveillon à l'autre, sur 20 ans. En 2017, SOS homophobie remet à Stéphane Corbin et à Océanerosemarie le Tolerantia Award, prix européen de la tolérence.

Vous pouvez également retrouver le discours de Stéphane Corbin lors de la remise du Tolerantia Award le 20 octobre 2017 à Varsovie.

 

 
< Revenir à la page d'accueil des portraits


                          Plan du site                        Qui sommes-nous ?                          Mentions légales                          Crédits Photo