ortrait : Youcef Nabi


Certaines personnes fascinent et séduisent au premier regard : Youcef Nabi en fait partie. On remarquera d'abord son élégance et son charisme, avant de se poser, inévitablement, une question : comment se fait-il que cette belle femme porte un prénom masculin ?
Effectivement, Youcef Nabi est à la frontière du masculin et du féminin, et cela se traduit dans les articles que l'on peut lire dans la presse. Jusque récemment présenté comme un homme, nous pouvions découvrir dans les récents articles portant sur sa démission (juin 2013), qu'il était désigné comme "la présidente du groupe Lancôme". Dénomination contestée par l'intéressé à peine quelques jours plus tard dans une interview au Monde, où il a clairement exprimé le souhait que l'on parle de lui au masculin par égard pour ses parents.
 
Revenons sur son parcours hors du commun. Né en Algérie d'un père ministre et d'une mère enseignante, Youcef Nabi est voué à suivre de hautes études. De grandes écoles d'ingénieur puis de commerce lui permettent d'embrasser une carrière dans la cosmétique chez Mennen puis L'Oréal.
A 41 ans, en 2009, Youcef Nabi est nommé président de la marque de luxe Lancôme et ce poste sera une consécration : en quelques années, la marque connaît un essor remarquable. Au sommet de sa réussite, il surprend en annonçant son départ du groupe en juin 2013, changement motivé par l'envie d'explorer d'autres horizons professionnels.
 
Personnalité secrète, Youcef Nabi se prête rarement au jeu des interviews, et celles-ci n'abordent jamais directement sa vie privée. On en sait donc peu de son parcours de transition, si ce n'est qu'il a choisi pour prénom féminin Sue et qu'il se refuse à être le porte-drapeau d'une quelconque minorité. Pourtant, on voudrait en savoir plus car il n'est pas si commun de conjuguer un tel parcours professionnel, une double nationalité, la foi en l'Islam et une lumineuse féminité.
Sa réussite peut en tout cas donner espoir à tous ceux et toutes celles qui désirent concilier une vie professionnelle épanouissante et l'affirmation de leur identité profonde. Certains milieux comme la mode, l'art ou la cosmétique sembleraient être des domaines où les stéréotypes sur le genre sont moins marqués et la différence mieux tolérée. L'accession de Youcef Nabi à la direction d'un grand groupe coté en bourse est un message positif pour toutes les personnes transgenres : des postes à très haute responsabilité peuvent leur être accessibles, et leurs ambitions réalisées.


 
 


                          Plan du site                        Qui sommes-nous ?                          Mentions légales                          Crédits Photo