érie LBT
 
The L Word d’Ilene Chaiken (2004-2009, 6 saison)
avec Jennifer Beals, Laurel Holloman, Pam Grier, Katherine Moennig, Mia Kirshner, Erin Daniels et Leisha Hailey


Jenny vient d’obtenir son diplôme de l’Université de Chicago et s’installe à Los Angeles avec Tim, son petit ami. Leur couple de voisines, Bette et Tina, sont confrontées aux difficultés de fonder une famille. Jenny fait également la connaissance du groupe d’amies composé de Shane (aussi attachante que briseuse de cœurs), Dana (joueuse de tennis professionnelle toujours dans le placard), Alice (journaliste à l’origine d’un tableau qui recense toutes les histoires entre les femmes lesbiennes et bies de Los Angeles) et Kit (demi-sœur de Bette et ancienne alcoolique).
Lors d’une fête, Marina, une mystérieuse propriétaire de bar, fait des avances à Jenny. Confuse, elle commence à remettre en cause ses sentiments pour Tim.

The L Word suit les vies et les amours de ce cercle d’amies et de leur entourage à Los Angeles.
Lors de sa sortie, cette série provocante et audacieuse était la première à visibiliser de manière positive à la télévision des femmes qui aiment des femmes (certaines scènes sont assez explicites et donc déconseillées aux plus jeunes). Néanmoins, l'équipe de C'est comme ça regrette que les personnages transgenres soient emprunts de certains clichés et que la majorité des personnages soient issus de la haute bourgeoisie américaine. Pour autant, au cours des saisons, de nombreux thèmes sont abordés : couples mixtes, parentalité, mariage, règlement "don’t ask, don’t tell"* au sein de l’armée, etc.

*Loi en vigueur de 1993 à 2001, au sein de l’armée américaine, qui interdisait à l’institution de demander aux recrues leur orientation sexuelle. En contre partie les militaires lesbiennes, gays ou bi-e-s devaient rester discret-e-s sur leur vie privée, sous peine d’être radié-e-s.

 


                          Plan du site                        Qui sommes-nous ?                          Mentions légales                          Crédits Photo