émoignage

Je garde tout pour moi

Je m’appelle Charlotte, je suis en seconde, je vais bientôt avoir 16 ans. Je suis déjà sortie avec des garçons auparavant mais à l’âge de 14 ans, j’ai commencé à avoir des doutes sur ce que j’aimais vraiment. Tout d’abord par moment je pouvais ressentir plus que de l’amitié pour certaines de mes amies, mais je me disais : “non c’est pas possible… Moi qui ai tant aimé de garçons, je ne peux pas maintenant aimer des filles ?!”.

En 3ème, j’ai eu des sentiments pour une nouvelle qui était arrivée au collège. On est devenu amies puis meilleures amies, mais je savais que je ne restais pas avec elle juste pour l’amitié. Je savais que je voulais plus, je lui en ai fait part et à ma grande surprise elle partageait ces sentiments ! On s’est mises ensemble pendant presque 1 an. On ne s’affichait pas au collège, on était ensemble juste les week-ends. En ce début d’année, on s’est séparées à cause du lycée. Pour moi, c’était une remise en question même si je n’avais rien de concret à lui reprocher. Mais nouvel établissement, nouvelles amies, nouveau départ...

Mon lycée avait la réputation de compter plus de filles que de garçons et j’avais entendu qu’il y avait énormément de lesbiennes et ça me plaisait plutôt... Pourtant, je me disais hétéro à mes nouvelles amies du lycée, je me forçais à faire en sorte que des garçons me plaisent, jusqu’au jour où j’ai croisé dans le couloir une fille extrêmement masculine : cheveux courts, chemise à carreaux, ongles super courts, bonnet, sac a dos, manières très masculine... J’ai ressenti une attirance très forte pour elle et j’en ai parlé à mes nouvelles amies. Elles ont compris que j’aimais les filles, elles l’ont bien accepté et elles sont allées lui demander son numéro. On a commencé à se parler, au départ elle m’a refoulée mais 2 jours après elle est revenue vers moi. J’étais très contente, on a discuté pendant 3 semaines puis on s’est mises en couple ! On s’affichait pleinement et c’était tout nouveau pour moi d’assumer. J’ai eu la chance d’être dans un lycée où il y avait beaucoup de lesbiennes et je n’ai pas eu de critique ni d’insulte. Juste quelques regards extérieurs dans la rue, ça faisait bizarre mais je m’en fichais. Bon, ça n’a pas marché plus d’une semaine avec elle, elle disait qu’on était allées trop vite… Alors on a préféré s’arrêter là.

Maintenant je sais que je suis lesbienne, que j’ai toujours aimé les filles, mais je ne voulais pas le reconnaître. Ma famille n’est pas homophobe mais quand j’ai essayé de leur en parler, ils m’ont répondu que je me trompais… Du coup je n’en parle plus et je garde tout pour moi.

J’ai énormément regardé de vidéos sur Youtube sur le coming out mais je ne me sens pas assez prête. Peut-être à mes 18 ans ? Ça ne me pose pas de problème de le garder pour moi sans le dire à ma famille, contrairement à certaines lesbiennes dans les témoignages qui disent que c’est lourd pour soi-même, que ça peut nous rendre agressives, mais ce n’est pas toujours vrai, ça dépend de la personne. Je préfère que ma famille ne sache rien plutôt qu’ils n’acceptent pas. J’ai toujours été proche avec les filles donc mes parents ne se doutent jamais de rien.

Voilà c’est une histoire banale mais c’est mon histoire et elle peut peut-être aider quelques personnes qui se posent des questions. Même si vous ne voulez pas assumer d’être lesbienne, gay ou bi, vous serez sûrement amené-e-s à l’accepter plus tard. Vous ne pouvez pas vous forcer à aimer des personnes qui ne vous plaisent pas car c’est comme ça que l’on se fait le plus de mal : en se mentant à soi-même. A la base, si vous vous posez des questions c’est que quelque part vous pensez déjà que vous êtes LGB... Vous pouvez en parler aux personnes les plus proches de vous. Si vos ami-e-s ne vous acceptent pas, c’est que ce ne sont pas des ami-e-s. Si les gens se moquent de vous, c’est qu’ils ne s’assument pas comme vous, vous vous assumez. On a tous le droit d’aimer qui on veut et d’être heureux ou heureuses comme n’importe quel couple. Voilà, voilà ! <3

 

Témoignage reçu en octobre 2017



Pour témoigner sur le site de C'est comme ça, vous pouvez écrire à l'adresse suivante : cestcommeca@sos-homophobie.org. Attention à bien lire la charte des témoignages avant de nous écrire.  

 

    < Revenir à la page d'accueil des témoignages


 


                          Plan du site                        Qui sommes-nous ?                          Mentions légales                          Crédits Photo